Friday, December 3, 2021 15:45:00

Rs 28.95

News

2021 : les premières ébauches d’un bilan positif pour Terra

Il y a tout juste six mois, un second confinement était annoncé pour le pays. Loin de se laisser abattre, le groupe Terra y a vu là une opportunité d’introspection, d’innovation et de réinvention. Six mois plus tard, c’est un bilan positif qui se dessine. Retour sur les performances, les projets et les idées qui ont germé durant ce semestre pour renforcer les activités du groupe.

Terragen

Pour une centrale qui place la sécurité de ses employés au coeur de ses priorités, Terragen assure en 2021. Elle ne recense en effet aucun accident de collaborateur – contre un accident en 2020 –, et ne déplore, chez ses contracteurs, qu’un accident minime sans
nécessité d’arrêt. Cette belle performance est bien le signe que l’accent mis sur les campagnes de sensibilisation fonctionne. Et pour encore plus d’efficience, c’est tout son système de sécurité que Terragen est en train d’améliorer pas à pas, avec un système incendie bientôt entièrement revu.

D’un point de vue rendement, la production totale nette vendue est elle aussi meilleure car elle atteint les 271 545 mégawatt-heure contre environ 231 000 à la même période en 2020. Cette année, Terragen innove en matière d’efficacité : avec son nouveau sécheur de bagasse, c’est toute la production qui est impactée. Cet appareil, qui a pour but de diminuer l’humidité présente dans la bagasse, permet une meilleure combustion dans la chaudière. Selon les prévisions de la centrale, ce seront jusqu’à 5 000 tonnes de bagasse qui seront économisées chaque année, ainsi qu’une augmentation de la production de l’ordre de 10 gigawatt-heure.

En 2021, c’est l’engagement vert de Terragen qui se concrétise encore un peu plus. En effet, la centrale a été presque entièrement verte durant la campagne bagasse et paille et n’a utilisé le charbon qu’en cas d’urgence. Pour renforcer son engagement, ce sont aussi 13,5 hectares d’eucalyptus qui ont été plantés cette année et qui seront utilisables dans 3 ans.

Terra Milling

Si la production chez Terra Milling a été quelque peu retardée du fait de pluies tardives, l’usine atteint quand même ses objectifs – qui sont toutefois moins élevés que l’année passée. En parallèle, l’usine poursuit les projets novateurs en optant pour des méthodes d’agriculture plus respectueuses de l’environnement. Ce sont, par exemple, 150 arpents de terre qui seront bientôt dédiés à la culture de canne biologique. Les projets pilotes de culture d’eucalyptus – qui serviront à créer des granulés et copeaux de bois comme biomasse à Terragen – et de macadamia avancent, pour le moment, sans encombre. Enfin, Terra Milling se lance dans la création de nouveaux sucres spéciaux pour parfaire la diversification de l’offre jusqu’ici proposée.

Grays

2021 a été l’année du renouveau pour Grays. Avec un programme de rebranding complet, ses nouvelles boutiques et ses nouveaux concepts viennent renforcer l’expérience client en boutique. L’ouverture d’une boutique 20/Vin à l’esthétique soignée au Mahogany Shopping Promenade et d’un magasin de cosmétiques dédié à Mac, L’Occitane et Erborian permet aussi à Grays de consolider avec style sa présence sur le marché!

Malgré les chamboulements entraînés par la crise sanitaire, ses différents départements ont connu une croissance notable grâce à la fidélité de ses clients. Et pour accueillir 2022 comme il se doit, Grays promet d’étoffer son catalogue avec de nouvelles marques qui sont, pour le moment, tenues secrètes.

Le souffle de modernité déjà enclenché en début d’année chez Grays a déjà fait son chemin. Aujourd’hui, toutes les forces de vente ont été automatisées pour améliorer et simplifier le travail au quotidien, sans oublier la digitalisation complète de la compagnie qui se poursuit et devrait être achevée d’ici 2022.

L’Aventure du Sucre

Pour une entreprise dépendant grandement du tourisme et de l’événementiel, l’Aventure du Sucre a su s’adapter aux contraintes liées au contexte et proposer de nouvelles offres adaptées au marché local. En plus des ateliers de team building et des visites en groupe. réduit du château de la Villebague, le musée a organisé avec Grays des expériences immersives telle que la visite des chais suivie d’une initiation à la dégustation de rhum, puis d’un apéritif et d’un dîner dans le musée.

Et pour les cinéphiles, l’Aventure du Sucre propose depuis septembre le concept « Manz pistas, get sinema » en partenariat avec l’Institut Français de Maurice. L’idée est d’organiser une projection de film gratuite par mois dans le cadre aéré et intime du restaurant Le Fangourin ou au Workshop du Creative Park de Beau Plan. Les places, disponibles sur réservation, se sont écoulées rapidement et la deuxième édition, prévue pour le 8 octobre, fait déjà faire salle comble!

Pour continuer son engagement pour la promotion de la culture, l’Aventure du Sucre s’est aussi associé à la médiathèque de l’Institut Français de Maurice pour accueillir, deux mardis par mois, le van « IFM on the road ». Ainsi, plus besoin d’aller jusqu’à Rose Hill pour avoir. une dose de culture avec l’IFM!

Enfin, pour se préparer à la réouverture du musée et de la boutique le 1er octobre 2021, l’Aventure du Sucre a complètement revu sa signalétique, avec un tout nouveau système de fléchage au sol, pour assurer aux visiteurs distanciation et sécurité.

Novaterra

Les équipes de Novaterra ne diront pas le contraire : l’année 2021 n’a marqué aucun répit pour l’immobilier!

Dans les projets à venir : la commercialisation de la deuxième phase de Mango Village, premier projet résidentiel bâti de la Smart City, démarrera très bientôt, et les deuxième et troisième phases de commercialisation des terrains résidentiels du quartier Les Muguets arriveront aussi sous peu.

Les Coteaux de Belle Vue, le nouveau morcellement signé Terra, a, en quelques mois, été entièrement vendu. D’autres projets résidentiels ont aussi été entamés hors du coeur de Beau Plan : la commercialisation du projet de Montagne Longue a débuté en mars, tandis que les 100 lots du développement de Crève-Coeur ont tous été vendus cette année. Côté business, même son de cloche : le Business Park connaît un remplissage de l’ordre de 80 à 85 %, et les travaux de The Strand, nouvel espace de bureaux sur le lac, ont démarré !

Terra Foundation

Si les budgets du CSR ont été quelque peu réduits cette année, cela n’a en rien freiné l’activité de la fondation. De nombreux projets et de nouvelles idées ont vu le jour avec pour objectifs l’amélioration de la vie des habitants de la région et la création d’emplois. Des cours de théâtre pour les enfants ont, par exemple, été mis en place et un projet de centre sportif à Bois Rouge a été lancé en collaboration avec le District Council et le Village Council de Bois Rouge. Pour faciliter l’accès aux habitants – mais aussi aux services du type ambulances et éboueurs –, le réaménagement de certaines routes menant à Bois Rouge est aussi prévu.

Share to Facebook Share to Linkedin Share to Twitter More...